Chauffage solaire

Présentation du chauffage solaire

Le Système Solaire Combiné (SSC) produit de l’eau chaude sanitaire et du chauffage. Alors que le chauffe-eau solaire fonctionne aussi bien dans les bâtiments individuels que collectifs le chauffage solaire est généralement plus approprié pour l’habitat individuel. Pour le chauffage solaire thermique, un chauffage d’appoint s’avère nécessaire pour assurer le complément. Il peut être relié à l’installation solaire (appoint intégré) ou non (appoint séparé).

Les systèmes solaires représentent une économie de 30 à 60% des besoins annuels d’énergie pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Il doit bien entendu s’intégrer dans une approche énergétique globale de l’habitat, qui prendra impérativement en compte l’importance de l’isolation.

Le Système Solaire Combiné (SSC)

 

Un Système Solaire Combiné se compose :

  • De capteurs solaire, qui transforment l’énergie du soleil en chaleur. Une maison individuelle nécessite en moyenne une surface de capteurs d’environ 10% à 13 % de la superficie de l'habitation. Ces capteurs sont souvent disposés en toiture.
  • La chaleur fournie par les rayons du soleil par l’intermédiaire des capteurs solaire est stockée dans un réservoir tampon par l'intermédiaire d’un échangeur de chaleur. Ce réservoir est généralement appelé "ballon tampon". Cette eau ainsi réchauffée est utilisée pour le chauffage des bâtiments à l’aide d’émetteurs.
  • Des émetteurs : radiateurs ou planchers chauffants, dans laquelle circule le fluide caloporteur chauffé par les capteurs.
  • D’un groupe de transfert, qui gère le chauffage du bâtiment, la production d’eau chaude sanitaire et éventuellement le chauffage de l’eau d’une piscine en été.
Système Solaire Combiné (SSC)
Système Solaire Combiné (SSC)

Le chauffage à appoint intégré : c’est un système de chauffage intégré au système de production de chaleur solaire (chaudière gaz, fioul, chaudière automatique au bois...), qui viendra automatiquement assurer le relais, en cas de déficience du solaire. La chaleur produite par l’appoint sera directement stockée dans le ballon tampon. Ce type de système, plus onéreux en terme d’investissement de départ, offrira un plus grand confort d'utilisation.

Le chauffage à appoint séparé : c’est un système de chauffage séparé du système de production de chaleur solaire (poêle, cheminée, convecteur, chaudière à bûches...) qui viendra assurer un complément de chaleur en cas de déficience du solaire. La chaleur produite par cet appoint est indépendante du système de production de chaleur solaire et va permettre d’émettre de la chaleur localement dans la maison. Ce type de système, moins onéreux en terme d’investissement de départ, peut s’avérer un peu plus contraignant que l’appoint intégré du fait son caractère non automatique et d’une production de chaleur décentralisée (ex : cheminée, poêle, ...).

En résumé

 

Dans tous les cas, plus une maison est bien isolée, plus les besoins de chauffage sont faibles, plus la couverture solaire est importante et plus l’investissement dans un Système Solaire Combiné Individuel est rentable.

L'énergie solaire est disponible partout. Elle n'est pas polluante, elle est inépuisable, son usage est gratuit, elle est facile à transformer.

Le système solaire combiné permet d'utiliser la chaleur produite par les capteurs solaires pour une partie des besoins d'eau chaude sanitaire et de chauffage de votre habitation.

  • De 30 à 60% de vos besoins peuvent être couverts par un système solaire combiné.
  • Différents systèmes sont disponibles, le plancher solaire direct est à l'heure actuelle très répandu en France.
  • Des aides financières vous permettront de financer plus facilement votre installation.

Demande de devis gratuits