Chauffe-eau électrique

Disposer d’eau chaude quand on en a besoin, c’est essentiel au confort de tous les jours. Les chauffe-eau électriques s’adaptent à votre mode de vie et à votre type d’habitat pour vous offrir le meilleur rapport confort-économie.

Principe du chauffe-eau électrique

Un chauffe-eau électrique est un réservoir d'eau dans lequel se trouve une résistance électrique qui chauffe l'eau. La température est réglée par un thermostat qui assure une sécurité contre la surchauffe. L’eau chauffe en général en 6 heures, mais il existe des chauffe-eau à chauffe accélérée qui fonctionnent en 2 à 4 heures selon le volume d’eau.

Avantages du chauffe-eau électrique

 

  • Une eau chaude disponible à tout moment.
  • Une température d'eau constante.
  • Un fonctionnement économique avec l’option Heures Pleines / Heures Creuses d’EDF.
  • Une installation et un entretien sans souci.

Utilisation du chauffe-eau électrique

Si vous bénéficiez d’une option Heures Pleines / Heures Creuses, vous réalisez d’importantes économies car votre chauffe-eau peut fonctionner automatiquement en Heures Creuses grâce un dispositif spécial.

En cas de besoin exceptionnel, vous pouvez activer manuellement le système de chauffe en dehors des Heures Creuses. Le coût d’une relance manuelle est d'environ 1 euro pour un chauffe-eau de 150 litres.

Installation d'un chauffe-eau électrique

 

Choisissez la capacité de votre chauffe-eau selon vos habitudes de vie : nombre d’utilisateurs et de robinets à alimenter, place dont vous disposez.

Le chauffe-eau et le réseau de distribution doivent être installés dans la partie chauffée de votre habitat pour éviter les pertes de chaleur.

Dans le cas contraire (garage, combles, cave), il faut isoler les canalisations.

Confiez l’installation de votre chauffe-eau électrique à un plombier qui respectera les règles de mise en œuvre spécifiques, notamment s’il est situé dans la salle de bains.

Le coût d’un chauffe-eau électrique à accumulation est compris entre 150 et 750 euros TTC (hors pose).

Celui d’un chauffe-eau électrique à chauffe accélérée entre 180 et 900 euros TTC selon sa capacité.

Entretien d'un chauffe-eau électrique

Tous les 3 ans faites contrôler votre chauffe-eau électrique par un professionnel pour vérifier l’état d’usure de l’anode, de la cuve et des résistances et les dépôts éventuels de calcaire.

En isolant les canalisations vous éviterez le refroidissement de l’eau et une surconsommation d’électricité inutile.

Si votre eau est calcaire, le tartre qui se forme sur la résistance peut augmenter le temps de chauffe et générer des dépenses d’électricité inutiles.

Il existe deux types de résistances:

  • Les thermoplongeurs : la résistance est directement au contact de l'eau. Elle permet une chauffe rapide de la totalité de l'eau stockée.
  • Les stéatites : l'élément chauffant est inséré dans un fourreau émaillé et n'est pas au contact direct de l'eau. Ce système à l'avantage de protéger la résistance des risques d'entartrage dus au calcaire. En cas de vérification, il vous permet de ne pas avoir besoin de vider votre cuve.

Choisissez de préférence un matériel NF Electricité Performance Catégorie B qui vous garantit la sécurité d’utilisation, le confort et les performances de votre équipement.

Pour en savoir plus sur le chauffe-eau électrique.

Trouver la panne d'un chauffe-eau électrique.

Demande de devis gratuits