La régulation climatique

La régulation du chauffage

 

Adapter la température aux besoins réels des habitants et à l’occupation du logement est une démarche très importante de maîtrise de l’énergie. Pour y arriver, l’acquisition d’appareils de régulation de chauffage, dont l’investissement est peu onéreux, peut apporter de réels gains énergétiques et réduire la facture.

Dans le cadre d’une construction neuve, les appareils de régulation sont généralement installés en même temps que le système de chauffage, ces équipements utilisent des plages horaires et des températures de consignes pour une utilisation raisonnée du chauffage.

Par contre dans l’habitat existant, peu de systèmes de chauffage sont correctement régulés. L’ajout d’appareils de régulation adaptés au logement entraîne des économies d’énergie importantes.

Qu'appelle-t-on un régulateur climatique?

Un régulateur climatique est un appareil électronique qui mesure en permanence à l'aide de sondes :

  • la température extérieure.
  • la température de l'eau qui circule dans l'installation (température de départ).
  • la température ambiante dans un local de référence (facultatif).

Suivant la température extérieure mesurée, le régulateur module la température de l'eau qui circule dans l'installation afin de compenser les pertes thermiques du bâtiment.

Selon le type d'installation, le régulateur climatique commande directement l'enclenchement et le déclenchement de la chaudière (gaz ou fuel), ou positionne une vanne mélangeuse motorisée.

La fonction de régulation peut être agrémentée de certaines fonctions d'automatisme très appréciées dans les installations de chauffage modernes :

  • la gestion de la production d'eau chaude sanitaire.
  • la commande des différents circulateurs.
  • la commande de plusieurs chaudières en cascade.

Les principaux équipements de régulation d’un système de chauffage hydraulique

 

Le robinet thermostatique

Robinet thermostatique pour radiateur

Les robinets thermostatiques permettent un réglage pièce par pièce. Ils réagissent à un apport supplémentaire de chaleur (rayonnement solaire, chaleur des occupants…) en réduisant le débit de l’eau circulant dans les radiateurs.

Le robinet thermostatique s’installe au niveau de l’arrivée d’eau chaude du radiateur.

Le thermostat d'ambiance

Thermostat d'ambiance pour chauffage central

Le thermostat d’ambiance commande la chaudière pour fournir la température souhaitée dans la maison.

Le thermostat d’ambiance (programmable ou non) doit être installé dans une pièce occupée régulièrement (pièce de vie comme la cuisine, le salon…) avec cependant plusieurs points importants de vigilance au lieu de son installation. Ainsi, il doit être installé à environ 1,5 m du sol, loin d’une source de chaleur (cheminée, radiateur, télévision, etc.), à l’abri des courants d’air et du soleil direct.

Le thermostat d'ambiance programmable

Thermostat d'ambiance programmable pour chauffage central

Le thermostat d’ambiance programmable fonctionne comme le thermostat d’ambiance, il est composé en plus d’une horloge qui permet de réguler la température en fonction de plages horaires.

Le thermostat d’ambiance (programmable ou non) doit être installé dans une pièce occupée régulièrement (pièce de vie comme la cuisine, le salon…) avec cependant plusieurs points importants de vigilance au lieu de son installation. Ainsi, il doit être installé à environ 1,5 m du sol, loin d’une source de chaleur (cheminée, radiateur, télévision, etc.), à l’abri des courants d’air et du soleil direct.

La régulation sur température extérieure

Régulation sur température extérieure pour chauffage central

La régulation par sonde extérieure commande la chaudière, comme le thermostat d’ambiance en anticipant sur les variations du climat. Elle est indispensable dans le cas d’un plancher chauffant.

Une sonde de température est installée à l’extérieur à environ 2 m du sol sur la façade Nord ou Nord-est.

Pour en savoir plus sur la régulation pour le chauffage

Demande de devis gratuits